SASU Potentiel TPME
2 impasse Courtine des Arenes
47000 Agen
N°TVA : 80838231181

Conseil & développement
de votre entreprise

RAPPELEZ NOUS
(C’EST GRATUIT)

Vous souhaitez développer votre activité ?

13/08/2019

Vous souhaitez développer votre activité ?

Nouvelles méthodes de management, leviers de développement, techniques de fidélisation et de prospection, Potentiel TPME vous dit tout. Restez connectés et suivez les news de votre expert en consulting.

 

Développez votre TPE/PME avec les réseaux sociaux professionnels

Les réseaux sociaux professionnels sont devenus quasiment incontournables pour un chef d'entreprise qui souhaite se lancer et développer son activité en 2019. 

LINKEDIN POUR L'INTERNATIONAL, VIADEO POUR LE LOCAL

Linkedin se place comme le premier réseau social professionnel dans le monde avec 400 millions de membres et 100 millions d'utilisateurs mensuels. Concernant le profil type d'un membre sur Linkedin, il est en général CSP+, salarié d'une grande entreprise et vise une carrière internationale.

Viadeo quant à lui a été créé par des français. Le média social professionnel made in France compte aujourd'hui 65 millions d'utilisateurs actifs mensuels et 10 millions d'utilisateurs en France. C'est cela qui fait la force de Viadeo, son ancrage dans le tissu économique français et régional. Il est notamment utilisé par des patrons de PME et TPE, des cadres middle management et des non-cadres.

Selon la nature de votre business, vous pouvez choisir quel réseau professionnel vous conviendra le mieux, la meilleure stratégie étant d'assurer une présence active sur les deux réseaux pour multiplier les opportunités.

Votre utilisation de ces deux plateformes variera en fonction des objectifs fixés ; est-ce que vous souhaitez développer votre réseau, la notoriété de votre entreprise ? Convertir des prospects ? Conquérir de nouveaux marchés ? Les actions à mettre en place diffèrent en fonction de ces objectifs, c'est donc une étape indispensable avant de créer votre profil.

Avec une envergure mondiale, Linkedin peut être intéressant si vous avez l'intention de vous attaquer à des marchés internationaux. Pour le marché français et local, Viadeo semble légèrement devant la plateforme américaine. Après votre inscription, vous pouvez réaliser une veille quotidienne en sondant les publications des « influenceurs », ces experts qui créent des contenus autour de leur passion ou de leur métier, souvent via un blog. Forts de leur e-réputation, ils sont régulièrement approchés par des marques pour faire la promotion de leurs produits. 

Il y a plusieurs avantages à posséder un profil sur un réseau social professionnel :

  • En participant activement dans des groupes de discussion, vous vous faites connaître et pouvez démontrer votre savoir-faire.
  • Un profil sur les réseaux sociaux optimisé avec des mots clés sur votre domaine d'activité permet d'élargir votre visibilité sur le web avec un meilleur référencement naturel ;
  • Vous pouvez maîtriser votre e-réputation. Vous êtes absent des réseaux sociaux ? Vous n'avez alors aucun moyen de réagir en cas d'avis négatifs et de propos qui dénigrent votre entreprise.
  • Votre entreprise bénéficiera d'une meilleure image auprès de vos prospects. Vous montrez que vous êtes une entreprise dynamique qui a compris les enjeux de la transformation digitale.

Source articles : Rédaction générale réalisée par notre partenaire Petite-Entreprise.Net et finalisée par Fabien WEZEL, Président chez POTENTIEL TPME

Pour une aide sur votre développement commercial, contactez-nous

---

Comment prospecter en B2B à l'heure du RGPD avec votre site web?

 

Dans cette fiche pratique, nous détaillons comment vous pouvez faire de votre site web votre meilleure source de leads “conforme RGPD”. 

Prospection BtoB

VOTRE SITE WEB EST VOTRE MEILLEURE SOURCE DE LEAD "RGPD READY" 

Quelle que soit l'origine de la visite, un prospect que vous avez réussi à faire venir sur votre site fait une démarche volontaire pour vous connaître. S'il rentre dans le profil type de vos clients actuels, c'est potentiellement un futur client. 

Google Analytics vous donne une vision brute de votre trafic, dans lequel se mêlent de l'utile et de l'inutile, et au vu des faibles taux de conversions (moins de 1% en moyenne), on a parfois l'impression de dépenser de l'argent et de l'énergie pour rien! 

POUR POUVOIR ENTAMER UNE DÉMARCHE DE PROSPECTION ACTIVE DEPUIS SON SITE WEB, LA PREMIÈRE CHOSE C'EST D'Y VOIR CLAIR ! 

Pour cela, si vous avez la chance de faire du b2b, nous vous recommandons d'utiliser l'outil gratuit “live quanty”, qui va vous permettre de vérifier avec précision le potentiel de prospection depuis votre site. Vous comprendrez mieux la qualité réelle de votre trafic.  A partir de là, si vous repérez que des prospects intéressants pour vous viennent vous visiter sans remplir de formulaire de contact, vous pouvez entamer la démarche suivante : 

  • Commencez par optimiser votre audience en repérant les sources ou opérations marketing qui vous amènent les meilleurs leads : visites pendant ou juste après un salon ? Emailing ? Campagne adwords ? Linkedin ? 
  • N'attendez pas que les visiteurs prennent contact avec vous, prenez les devants en vous concentrant sur ce qui vous rapporte le plus. 

Si la microsphère du webmarketing vous paraît compliqué, sachez que vous pouvez faire appelle à des agences de web-marketing et prospection 2.0 pour vous accompagner dans l’optimisation du ROI de votre site. Vous pouvez aussi être initiés à ces techniques grâce à nous ! 

Et le RGPD dans tout ça ?

- si vous collectez la fonction et le nom de la société (pour démontrer que vous vous adressez à des pros) 

- si vous respectez les contraintes liées à l'utilisation de données personnelles (et oui avec le RGPD, même l'email professionnel est une donnée personnelle) 

- si vous démontrez un intérêt légitime de recontacter cette personne sans son consentement, ce qui est le cas lorsqu'une entreprise visite vos pages (et que vous conservez bien le contexte) et que votre communication porte précisément sur la thématique qu'il a visité

Source articles : Rédaction générale réalisée par notre partenaire Petite-Entreprise.Net et finalisée par Fabien WEZEL, Président chez POTENTIEL TPME

---

Seuil de rentabilité et point mort

 

Tout chef d’entreprise gestionnaire se doit de connaître son seuil de rentabilité et par déclinaison son point mort. Que l’on soit créateur, repreneur ou chef d’entreprise, ne pas connaître son seuil de rentabilité reviendrait à partir en mer sans boussole ni gouvernail et au gré du vent.  

 

DÉFINITION 

  • Le seuil de rentabilité est le montant du chiffre d’affaires HT à réaliser au cours d’une période pour atteindre un équilibre, c’est-à-dire un résultat égal à zéro (le total des charges = le total des produits).
  • Quand le seuil de rentabilité est dépassé la société réalise des bénéfices
  • Quand le seuil de rentabilité n’est pas atteint la société réalise une perte.
  • Le seuil de rentabilité peut se décliner en nombre de jours de CA, en nombre de mois et/ou en quantité de produits à vendre…. Cette déclinaison est appelée alors le point mort.

LE CALCUL DU SEUIL DE RENTABILITÉ

La méthode de calcul la plus simple et la plus répandue est la suivante : 

  • Déterminer le montant des Charges Fixes (CF) 
  • Déterminer le montant des Charges Variables (CV) 
  • Déterminer le Chiffre d’Affaires prévisionnel (CA)

Calculer la Marge sur Coûts Variables (MCV) 

  • MCV = CA-CV

Calculer le Taux de Marge sur Coûts Variables (TMCV) 

  • TMCV = MCV/CA

Calculer le Seuil de Rentabilité (SR) 

  • SR = CF / TMCV

Calculer le Point Mort en nombre de jours (PM) 

  •  PM= SR / (CA annuel/360)

 

Une fois le seuil de rentabilité déterminé, il est tout aussi important de détecter le potentiel maximum vers lequel vous pouvez porter votre entreprise et ainsi vous aidez à établir une stratégie de développement en conséquence. 

Le potentiel maximum est une sorte de plafond de verre de votre chiffre d’affaires que vous ne pourrez pas dépasser en l’état actuel. Il est aussi important de le connaître pour savoir si vous pouvez réaliser vos projets et ambitions.

Source articles : Rédaction générale réalisée par notre partenaire Petite-Entreprise.Net et finalisée par Fabien WEZEL, Président chez POTENTIEL TPME

---

Juillet 2019

Comment faire un devis ? 

 

Un devis doit être rédigé selon certaines règles pour que sa valeur juridique soit incontestable. Nous faisons le point dans cet article.

LES MENTIONS INDISPENSABLES D'UN DEVIS

Il est très important que chaque devis obtenu compte les mentions obligatoires définies par l'article de l'arrêté du 2 mars 1990 relatif à la publicité des prix de prestations de dépannage, réparation et entretien dans le secteur du bâtiment et de l'électroménager. Cet article stipule également qu'il est obligatoire d'établir un devis lorsque son montant est supérieur à 150€ TTC, sauf s'il s'agit d'un cas d'extrême urgence.

Un bon devis doit donc comporter les indications suivantes : 

  • La mention "devis" ou "proposition de prix"
  • La date de rédaction
  • Le nom et l'adresse de l'entreprise
  • L'identification précise du client, à savoir son nom, la raison sociale de sa société, son adresse
  • Le décompte détaillé en quantité et en prix de chaque produit et prestation nécessaire à l'opération prévue
  • La somme globale à payer hors taxe et toutes taxes comprises, en précisant bien évidemment le taux de TVA
  • Les conditions de livraison ou de réalisation
  • Le délai de validité du permis
  • L'indication de son caractère payant ou gratuit
  • La mention de l'indication à reproduire manuscrite, datée et signée du client "Devis reçu avant l'exécution des travaux".

Il existe différents outils pour vous accompagner dans la rédaction de votre devis comme encore le logiciel Henrri (Logiciel gratuit), qui en plus de vous fournir une trame structurée et automatisée pour la rédaction de votre devis, vous permet de suivre et connaître la rentabilité de vos prestations. Cette vision journalière est ensuite projetée sur un an pour faire évoluer votre activité selon vos besoins. 

Source articles : Rédaction générale réalisée par notre partenaire Petite-Entreprise.Net et finalisée par Fabien WEZEL, Président chez POTENTIEL TPME

---

COMMENT SÉPARER VIE PROFESSIONNELLE ET VIE PERSONNELLE

Pour nombres de chefs d’entreprise, la vie professionnelle vient souvent empiéter sur la vie personnelle générant stress et difficultés au quotidien. Il existe pourtant certaines astuces pour réussir à bien compartimenter chaque aspect et nous vous livrons ici les plus pertinents. 

 Résultat de recherche d'images pour

  • PLANIFIER EN FIN DE JOURNÉE SES ACTIVITÉS DU LENDEMAIN

Essayez d'établir, avant de quitter le travail, un planning des tâches à effectuer le lendemain qui vous aidera à avoir une relation apaisée avec ses tâches non faites/non terminées. Procéder de la manière suivante : 

  1. Faites le bilan de ce que vous avez fait dans la journée, de ce qu’il reste à faire et de ce qui reste à finir (cela permet dans un premier temps de se rendre compte que l’on n’a pas perdu sa journée mais qu’on l’a véritablement passée à effectuer des tâches qui devaient être faites) ;
  2. Planifiez, de manière détaillée, ce que vous allez devoir faire le lendemain.

Cela vous assure une vision claire des choses qui vous permettra de ne plus vous préoccuper de ce qu’il reste à faire, pour vous libérer l’esprit et accorder plus d’attention à votre vie privée.

 

  • ÉVITER D’AMENER SA VIE PRIVÉE AU TRAVAIL

L’incursion du privé dans l’univers professionnel participe à la confusion des deux domaines et favorise la contamination de votre vie personnelle par votre travail !

 

Il faut donc tant que faire se peut vous interdire de régler des problèmes personnels sur votre temps de travail, même si vous êtes chef d’entreprise ! Privilégier pour cela la pause méridienne qui est une bonne solution.

 

  • S’OCTROYER DES PAUSES

De nombreuses études ont prouvé que de courtes pauses régulières favorisent la concentration et diminuent le stress. En effet, si vous passez des heures d’affilées à travailler sans faire de pause, vous n’êtes pas efficace. Cinq petites minutes toutes les 1h30 ou 2h suffisent à retrouver un meilleur niveau de concentration et vous serez plus efficace dans l’accomplissement de vos tâches, moins stressé et donc plus libre.

 

  • SE DÉFOULER

Le sport est également un excellent moyen de se vider la tête et de marquer symboliquement la frontière entre le travail et la vie privée. En quittant votre entreprise, pratiquez une activité sportive de 45min/1h pour extérioriser le stress généré par vos problèmes professionnels, vous défouler, et rentrer plus serein à la maison.

 Source articles : Rédaction générale réalisée par notre partenaire Petite-Entreprise.Net et finalisée par Fabien WEZEL, Président chez POTENTIEL TPME

---

Plus de 2 milliard d'euros facturés en 2018 par nos clients qui utilisent notre outil de gestion rentabilité et de trésorerie :

Profitez d'un accès gratuit pour vos devis et factures et optimiser votre entreprise avec un Conseiller qui vous accompagnera au quotidien.

 

---

Témoignage client en Aquiatine qui souhaitait développer sa trésorerie tout en gagnant du temps pour soi :

---

Mai 2019

Comment avoir une bonne gestion de sa trésorerie ?

Les problèmes de trésorerie surviennent généralement si l’entreprise n’a pas de travail, réalise des opérations non rentables ou si les délais de paiement sont trop longs. N'oublions pas que la trésorerie finance autre chose que l'exploitation, comme les investissements ou les besoins personnels du dirigeant (qui confond compte société et compte personnel).

 

SITUATION DE TRÉSORERIE DIFFICILE ?

  • Les impayés clients
  • L’oubli de relancer ces impayés
  • Le ralentissement de votre activité commerciale 
  • Un manque de suivi de la trésorerie pour pouvoir anticiper
  • Pas de suivi de paiement des factures  
  • Passer plus de temps que prévu sur l’une de vos prestations
  • Un manque de recul sur l’activité, avoir «la tête dans le guidon »
  • Des remises trop généreuses
  • Une absence de négociation de délais de paiement clients et fournisseurs
  • Manque de suivi du calendrier de vos obligations (TVA, URSSAF, etc.)
  • Des événements non anticipés comme par exemple des paiements différés dans le cas de marchés publics ou un recours sur un permis de construire : le matériel a déjà été acheté, mais le chantier ne peut pas démarrer. 

 

ASTUCES PREVENTIVES

  • Définir une politique commerciale clairevis-à-vis de vos clients. En fonctionde votre activité, la règle généralement admise est un acompte de 30% à la signature du devis et le solde à la fin de la prestation. Il n'est donc pas question de systématiser un délai de règlement. Le délai de règlement est toujours à considérer comme une exception.
  • Construire un plan de trésorerie avec les montant TTC :
    • Construire un tableau Excel est bien, un logiciel spécifique est mieux, un prestataire est parfait (vous ne perdez pas de temps à le mettre en place et continuer votre activité).
    • Aidez-vous de votre dernier compte de résultat pour lister les charges
    • Listez les nouvelles ou modifiez les charges de l’année en cours
    • Pensez aux investissements restants à payer sur votre bilan et nouveaux investissements.
    • Ventilez les délais de paiement par semaine, mois ou trimestre
    • Pensez aussi à la fiscalité et charges sociales
    • Faîtes la même chose pour vos encaissements
    • Utilisez aussi un plan de financement

 

ASTUCES REPARATRICES

  • Etape 1 : Bien identifier la ou les causes du problème et réagir très vite !
  • Etape 2 : Monter un dossier qui identifie bien le problèmequi démontre une solution concrèteet qui formule clairement un besoin : utilisez un compte de résultat prévisionnel ainsi qu’un plan de trésorerie prévisionnel. 
  • Etape 3 : Présenter votre dossier à vos partenaires financiers pour mettre en œuvre la solution optimale. 
  • Passer vos délais de paiement clients en dessous de vos délais de paiement fournisseurs. 

 

AUTRES ASTUCES

  • L’acompte doit au moins couvrir le prix d'achat de votre matériel, matières premières ou marchandises. En cas de problèmes de paiement de votre client, vos achats sont au minimum payés. 
  • Faites circuler votre argent dans vos différentes banques pour générer des flux. Vous pouvez par exemple, faire vos encaissements par une banque et les paiements par une autre. Cette gymnastique améliore les relations avec certaines banques car elles apprécient les flux nombreux. 
  • Ayez un compte bancaire gérant vos achats et un autre gérant vos charges et obligations. 
  • Encaissez le règlement de vos factures sur le compte charges/obligations puis effectuez un virement vers le compte achat du montant estimé des achats liés à chaque facture réglée. Gymnastique des flux.
  • Ainsi, vous pourrez facilement vous repérer : 
    • s'il manque de l'argent sur le compte achats pour payer vos fournisseurs, c’est que vous sous-estimez le montant de vos achats 
    • s'il manque de l'argent sur votre compte charges/obligations, c’est que vos prestations ne sont pas vendues à leur juste valeur
    • s'il manque "raisonnablement" de l'argent sur les deux, cela veut dire que vos délais de paiement clients sont trop long 
    • s'il en manque "beaucoup" sur les deux comptes, vous souffrez certainement des trois maux à la fois.

Source articles : Rédaction générale réalisée par notre partenaire Petite-Entreprise.Net et finalisée par Fabien WEZEL, Président chez POTENTIEL TPME

 ---

Article Février 2019

Comment dégager le potentiel de l’effectif dans votre entreprise ?

Le partage d’un espace de travail avec de nombreuses personnes aux personnalités diverses et variées peut s'avérer une grande opportunité quand le comportement d'un ou plusieurs membres de l'entreprise est en adéquation, voir optimisé aux valeurs et aux objectifs de l'entreprise. Le dirigeant peut alors se retrouver chaque jour face à de fortes personnalités comme « l’éclateur d’objectif », « le brillant manager », « l’analyste prudent » et « l’ambianceur ». Leurs attitudes affectent les relations personnelles et professionnelles au sein de la société, optimisant son bon développement. Il est donc indispensable de les dévoiler ! Voici quelques conseils pour en tirer le meilleur.

 

Identifier le contexte et faire preuve de partage

Résultat de recherche d'images pour Pour éviter de brider son équipe et risquer de faire des malheureux, il faut d'abord rechercher les complémentarités et synergies. Le dirigeant ou le manager ne doit pas se focaliser sur le comportement actuel du salarié, mais explorer sa personnalité, en se demandant si cela vient de son naturel, d'un événement temporaire ou adaptée à son environnement de travail. Chacun et chacune peuvent traverser des moments particulièrement émouvants tant au niveau personnel que professionnelle, provoquant plusieurs changements dans sa personnalité naturel et qui devient une personnalité adaptée. Cette personnalité adapté représente la perception de son image que l’on veut montrer aux autres. Il faut également prendre en compte les personnalités des autres membres de l'entreprise et savoir si ces problèmes peuvent se créer ou au contraire former des synergies.

 

Adopter une stratégie d’équipe

Pour former une bonne équipe, voyons une caricature des 4 grandes personnalités de ce monde :

  • « L’éclateur d’objectif », appelé aussi le fonceur. Cette personnalité ne perd pas de temps dans les détails et bondit sur chaque opportunité sans trop de préparation. Il rencontre souvent des problématiques à cause de ce manque de préparation et devient vite colérique, mais s’en sort toujours.

 

  • « Le manager brillant » est nommé ainsi car cette personnalité privilégie la reconnaissance de soi. Elle aime fédérer autour d’elle, être l’attraction et recevoir les compliments. Elle respire la joie et le partage autour d’elle.

 

  • « L’analyseur prudent » est plutôt l’observateur qui ne prend aucun risque. Pas de décision hâtive, voir pas de décision du tout pour ne pas sortir de sa zone de confort. Cette personnalité est très douée pour prévoir l’imprévu grâce au calcul.

 

  • « L’ambianceur » est le chef de famille. Cette personnalité est la convivialité incarnée. Adepte des réceptions, elle organise toute sortes d’évènements pour sortir du cadre de travail conventionnel et remotive les troupes. Le partage est sa devise.

L’individu est bien souvent composé d’une personnalité dominante et bien nombre d’entre nous en son composé de plusieurs.

Former son équipe

De forte dominance ne sont pas compatible avec les autres, comme le « fonceur » qui privilégie la solitude pour avancer plus vite. Il n’aimera pas travailler avec « l’ambianceur » dominant qui aime prendre son temps. Pareille pour le « manager » dominant qui aime briller qui peut mettre mal à l’aise « l’observateur » dominant prônant la discrétion.

Composer son effectif est propre à chaque structure et son environnement, il n’y a pas d’exemple type. D’où le fait de bien connaître ses effectifs pour optimiser les temps de travail, la productivité. Vous, Patron, n’aurez plus qu’à développer votre activité.

Source articles : Rédaction générale réalisée par notre partenaire Petite-Entreprise.Net et finalisée par Fabien WEZEL, Président chez POTENTIEL TPME

---

Démarrer une activité tranquillement avec l'auto-entreprise.

Créer des réseaux pour s'approvisionner est moins coûteux pour les entreprises.

Comment conserver ces marges en période de récession.

Astuces de développement après l'ouverture de votre entreprise.

Le conjoint est très important dans la vie d'une société (petite vidéo en prime).

Connaissez-vous l'EIRL pour débuter votre activité?

La micro-entreprise est-elle la bonne solution quand on démarre?

Utiliser le réseautage pour développer votre activité et sortir de la solitude patronale.

Comment éviter le stress des patrons?

Quel genre de patron êtes-vous?

Comment générer de la trésorerie rapidement au quotidien.

Les leviers de croissance des entreprises.

Le langage corporel est très utile pour comprendre son interlocuteur.

Le conflit entre associés peut être anticipé et évité.

Réduction d'impôt grâce au nouveau plafond mécénat.

Nouveautés 2019 pour les artisans.

La prise de décision est parfois si simple si on est bien entouré.

De nouvelles aides disponibles pour les artisans.

Des mesures immédiates mises en place par le gouvernement pour aider les patrons en difficultés à cause des "gilets jaunes".

Suivre l'évolution de vos métiers comme les garagistes qui s'adaptent aux nouvelles technologies automobiles.

De nouvelles méthodes de financement arrivent pour accroître votre trésorerie.

Ragagner en sérénité, surtout si vous êtes dans TP, BTP et agriculture

Développer vos affaires grâce à ces méthodes de gestion

Optimiser la la motivation de vos collaborateurs et clients

Anticiper, prévoir, optimiser sa croissance

Nos entreprises en fait du bon boulot Croissance des PME

Soyez prêt à anticiper l'évolution du digital avec le pilotage d'entreprise Développer son activité par le digital

 

 

Profitez de conseils supplémentaires Retour
Top